Journal d'Adeline, Un été de Van Gogh/ Sellier M. Padidinti

Journal d'Adeline, Un été de Van Gogh/ Sellier M.

Panaudotas

Prancūzų k., editeur Paris: Nathan,  2011 m., 110 p., minkš. virš. 

Smulkiau

1 Vienetas

Už šią prekę premijos taškai neskiriami.


0,50 €

Apie prekę

«J'ai eu un choc en voyant mon portrait. Il m'a barbouillé les joues de rouge et labouré les mains de traits verts. Je suis laide à faire peur. Si seulement j'avais eu le courage de lui dire que je n'aimais pas son tableau, il ne me l'aurait certainement pas offert. Pauvre monsieur Vincent, il travaille tellement. C'est cruel, mais je crois bien que c'est un peintre raté !» 

Une fenêtre ouverte sur Vincent Van Gogh, à travers le regard sensible d'une jeune fille 

«Pauvre monsieur Vincent, il travaille tellement. C'est cruel, mais je crois bien que c'est un peintre raté. C'est peut-être la raison pour laquelle il a l'air si souvent triste.» 

1890. À treize ans, Adeline Ravoux en paraît déjà seize et rêve d'aller à son premier bal avec Louis, son amoureux. Dans la pension que tiennent ses parents à Auvers-sur-Oise, un nouveau locataire est arrivé, grand roux osseux aux yeux bleus. Il se fait appeler monsieur Vincent. Toute la journée, il peint. Mais quelle peinture ! Ses fleurs ne ressemblent pas à celles des jardins : elles sont tourmentées et font penser aux porcelaines des cimetières. Certains disent même qu'il est fou. Adeline, elle, apprécie sa gentillesse et sa discrétion. 

Atsiliepimai

Parašyti atsiliepimą

Journal d'Adeline, Un été de Van Gogh/ Sellier M.

Journal d'Adeline, Un été de Van Gogh/ Sellier M.

Prancūzų k., editeur Paris: Nathan,  2011 m., 110 p., minkš. virš. 

27 kitos prekės toje pačioje kategorijoje: